samedi 16 février 2019

Ma petite soeur d'occasion - Eric Sanvoisin

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  JEUNESSE > ROMAN 

• Livre disponible à la bibliothèque d'Arsac •


 Coup de Coeur 

Ma petite soeur d'occasion
Eric Sanvoisin
Ed. Nathan - 2016
Hugo est fils unique et très content de l'être. Il n'a absolument pas envie d'une petite soeur, encore moins venant d'Éthiopie. Misère... Comment faire pour cacher ça à ses copains ?

"Tout allait bien dans ma vie jusqu'à hier..." 
"J'ai ouvert la bouche comme un poisson coincé au fond d'un aquarium et qui manque d'oxygène. Je n'avais plus rien à quoi me raccrocher. Alors le tsunami m'a emporté..."

Fluide, dynamique et  juste, ce roman jeunesse, écrit à la 1re personne, nous parle de l'adoption avec les yeux d'un enfant de 10 ans. Son point de vue négatif va petit à petit évoluer grâce à sa grand-mère "Momie" et à Lilou, une voisine de Momie qui est aussi dans son école.

"L'affaire n'était pas très bien engagée. Ça m'a fait mal parce que Lilou... comment dire... je lui avais fait une place dans mon coeur. Pas elle, visiblement."

L'adoption est le sujet principal du livre, mais il parle aussi d'autres thèmes forts comme le racisme, le harcèlement scolaire, l'amour, le courage et les différences. Des sujets délicats très bien abordés. On se laisse guider par les mots. On a envie de découvrir ce qu'il va se passer. On voudrait parfois tirer les oreilles à Hugo, puis de l'encourager. Il est touchant ce "Monstre",ce "Voyou",ce "Taré".Il prouve que l'on peut changer.  

"Le CP pleurait en silence. De la morve dégringolait de ses narines. Il avait vraiment une tête à claques. Mais cette fois, curieusement, je n'ai pas participé. Je suis resté en retrait, en me demandant comment j'aurais réagi s'il s'était agi de Fabyby. Ce n'était pas l'envie qui me manquait d'en faire voir à ma future petite et pourtant..."

En plus du texte, on retrouve une dizaine d'illustrations noir et blanc judicieusement choisies. Elles renforcent des scènes importantes de l'histoire tout en restant neutres.

Ce roman aux 9 prix littéraires est un beau coup coeur qui m'a d'abord séduit par l'idée de départ, puis par son écriture, ses sujets traités et enfin par les personnages.
Je le conseille vivement autant aux garçons qu'aux filles, dès 9 ans. A lire !

  

2 commentaires:

  1. Tu donnes envie. J'ai lu "il était 6 fois" de Matt7eu Radenac. C'est aussi sur l'adoption mais vue de la petite adoptée qui cherche son passé et qui risque de ne plus être enfant unique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens d'aller voir le livre que tu me conseilles et il fait bien envie :)
      Il a l'air original et léger. Je me le note, merci :)

      Supprimer