samedi 15 septembre 2018

Le rendez-vous des Matulu : Mes 3 coups coeur de septembre

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  LA BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE D'ARSAC



Après la pause estivale, ce matin, samedi 15 septembre 2018, était la rentrée des Matulu* pour une nouvelle saison de lectures passionnées, d'échanges et de plaisir. Voici mes 3 coups coeurs avec : un album jeunesse, une BD jeunesse et une BD adulte.

*Les Matulu : club de lecture de la bibliothèque d'Arsac

Monsieur et Madame Monstre - Eric Battut
> Mon avis : Cet album jeunesse, destiné aux tout-petits, est une pépite. Monsieur Monstre rencontre Madame Monstre lors d’une promenade. Il tombe sous son charme et décide de la séduire en essayant de faire peur à un asticot. Va-t-il y arriver ?
L’histoire est simple, douce, tendre, portée par des mots musicaux qui ne demandent qu’à être lus à voix haute. Les illustrations colorées réalisées en peinture expriment précisément les expressions ressenties par les personnages. Les couleurs utilisées
ont un sens et sont judicieusement utilisées.
L’objet livre, quant à lui, est un format carré qui se tient bien en main. Il est constitué de pages fines et souples légèrement plastifiées qui ne s'abîment pas.


En un mot : un régal !

Monsieur Blaireau et Madame Renarde (t.1 : la rencontre/5) - Brigitte Luciane et Eve Tharlet
> 4ème de couv. : Quand une maman Renard et sa fille Roussette entrent sans prévenir dans la maison d'une famille de blaireaux, tout ça parce qu'un chasseur a découvert leur terrier, que croyez-vous qu'il arrive ? Eh bien, les enfants sympathisent et jouent ensemble tandis que les adultes prennent des décisions d'adultes : ils se mettent d'accord pour s'installer dans le même terrier, parce que celui de maman Renard a été détruit par les chasseurs. L'embêtant, c'est que les blaireaux et les renards n'ont rien en commun. Mais est-ce vraiment si embêtant ?
> Mon avis : Cette jolie BD, douce et rendre destiné aux enfants dès 4 ans, nous parle de tolérance, partage, différence et d'amitié. Le texte se lit très bien, parfois présent, parfois absent pour laisser toute la place aux actions illustrées. Les silences sont respectés, les dessins attachants, le tout juste.

Le grand mort (t.1/7) - Loisel et JB Djian, Mallié et Lapierre 
> 4ème de couv. : " Tout avait été prévu pour que ce soit une semaine studieuse ! Pauvre Pauline ! Elle comptait se mettre au vert pour préparer sa maîtrise de sciences éco... La nuit recouvre la forêt bretonne et la « deuch » vient de tomber en panne d’essence juste devant chez Erwan, à 20 kilomètres de tout village. Erwan est un métis du genre placide. Solitaire, il vit simplement, entouré d’objets étranges. Il propose à Pauline de partager sa soupe et de l’héberger pour la nuit... Contrainte par les circonstances, elle finit par accepter... Tandis qu’elle mange, il parcourt un vieux grimoire traitant du « petit peuple »... Elle ricane de ces sornettes. Elle ignore, alors, que cette rencontre sera pour elle le point de départ vers un autre univers, un autre espace-temps, où toute sa vie et ses principes vont basculer... Les conséquences de cette aventure seront des plus surprenantes pour elle, pour son entourage, voire pour l’humanité..."
> Mon avis : Une série bien ficelée, pleine de rebondissements qui nous fait voyager dans un autre monde. Les personnages sont tous différents et l'on s'identifie à eux. Ils évoluent de tome en tome tout en restant fidèles à leur caractère profond. Un univers attirant qui sera vous plaire.


Rendez-vous le mois prochain pour découvrir mes nouveaux coups de coeur lus à la bibliothèque d'Arsac. D'ici là, bonne lecture et à très bientôt.
LD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire