lundi 26 février 2018

Beaucoup de nouveautés sous le soleil

Journal de bord hebdomadaire de la Boîte à livres d'Arsac : Épisode n°31
LE MONDE LITTERAIRE  >  ARTICLE  >  SOCIETE  > LA LITTERATURE A ARSAC • LA BOITE A LIVRES


Cette semaine, La Boîte à livres d'Arsac était remplie de nouveautés en tout genre. Romans, récits, Histoire, polars, thrillers, sur la guerre, de la poésie... Tout ce qu'il faut pour trouver son bonheur.

Sous un soleil radieux, La Boîte était plutôt bien rangée. 
Il y avait de tout. 
Il y avait d'anciens livres et des récents.
Et pour une fois, je n'ai rien jeté, mais j'ai été surprise de découvrir du gel sous l'un des livres...



Les nombreux livres sortis ont été remplacés par davantage de nouveaux.


J'ai récupéré
Parmi tous, 4 ont retenu mon attention.
- La foire aux cancres de Jean-Charles et Pour que triomphe la vie de Barabra Taylor Bradford sont 2 lectures de plage que j'aimerais bien lire rapidement pour les redéposer.
- En revanche, j'attendrai un peu avant de commencer Le dahlia noir de James Ellroy, ce polar qui plonge dans les eaux troubles de Californie. Comme c'est le tome 1 d'un quatuor, "Le quatuor de Los Angeles", je ne sais pas encore si j'attendrais ou pas de trouver la suite pour les lire tous d'un coup.
- Anthologie de la poésie américaine de Alain Bosquet est un recueil de poésie son mauvais état, mais bilingue anglais/français. Cela est intéressant de pouvoir le lire ainsi, de pouvoir découvrir les versions originales de ces textes en comprenant toutes leurs subtilités. Un nouveau livre à picorer...

J'ai déposé

En échange, avant de partir, j'ai déposé Le prince des marées de Pat Conroy. Un pavé de 1000 pages, écrit tout petit, que j'avais beaucoup aimé. Sa longueur m'avait peu à peu détachée de l'histoire ne voyant jamais la fin arrivée. Je préfère les livres moins épais, j'ai du mal passé les 500 pages.

Le choix de Miss Crevette
Chaque semaine lorsque je me rends à La Boîte, je fais un tour dans mes bibliothèques pour choisir celui (ou ceux) que je déposerai. Hier, comme à mon habitude, j'étais entrain d’en sélectionner un, lorsque Miss Crevette a déboulé à mes côtés, a observé, a pris un livre, a regardé sa couverture et s'en est allée directement le mettre dans le panier de sa poussette prête à partir. Elle venait de choisir l'un de mes livres pour La Boîte !

J'ai beaucoup ri devant son mimétisme et sa détermination. Je n'ai d'ailleurs pas pu le reprendre sans la rendre triste. C'était le livre qu'elle avait choisi. Je lui ai donc laissé en "oubliant" de la déposer dans La Boîte. Il n'aurait pas été un livre coup de coeur, je l'aurai volontiers laissé. Sacrée Miss Crevette !


Rendez-vous le week-end prochain pour un nouvel épisode.


LD

2 commentaires:

  1. "Le dalhia noir" c'est un livre qui a une histoire... Je ne sais pas si je l'ai ou pas dans ma bibliothèque. .. Je le confond toujours avec "de sang froid" de Truman Capote... si ça se trouve j'ai ses deux livres dans des éditions différentes ou pas... en fait ils jouent à cache cache!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait vraiment incroyable que tu n'es pas "Le Dahlia noir" vu que tu m'en as donné un exemplaire il y a quelques années ^^ Ce qui est tout aussi incroyable c'est que je commence à deviner certains choix de Langue Déliée avant la fin de la chronique :D

      Supprimer