mercredi 18 octobre 2017

La Boîte d'Arsac se renouvelle

LE MONDE LITTERAIRE  >  ARTICLE  >  SOCIETE  > LA LITTERATURE A ARSAC



Cette semaine La Boîte était moins remplie que la semaine dernière, mais avec beaucoup de nouveautés. Roman, roman jeunesse, poésie, psychologie, business, faits divers, cuisine, jardinage... Faites votre choix, il y en a pour tous les goûts !

Hier, mardi 17 octobre, je me suis rendue à La Boîte à livres d'Arsac. Je ne savais pas à quoi m'attendre, surtout avec la quantité de livres qui la remplissait la semaine dernière. Résultat, elle était moins pleine, mais avec beaucoup de mouvement. À vue d'œil, je dirais que presque les deux tiers des nouveaux livres de la semaine dernière ont trouvé preneur. Un grand vide qui a laissé place à des nouveautés variées.
On y trouvait un recueil de poèmes, 7 romans couverts de Barara Cartland, 1 Marc Levy, des magasines de jardinage, des romans jeunesses avec Matilda de Roald Dalh, 1 livre de cuisine...
Les livres que j'avais déposés sont partis. 


Voici ma petite sélection de la semaine en images :  


Donner un peu...
Cette semaine, j'ai déposé 2 livres : Le temps des amours de Marcel Pagnol, en grand format que j'avais en double et Seul le silence de R. J. Ellory, un thriller que je n'ai jamais réussi à finir tant je me suis perdue dans les différentes périodes et les personnages. J'ai d'ailleurs une pensée toute particulière à la personne qui va récupérer ce livre duquel il faudra enlever mes nombreux post-its avant de commencer la lecture...

... pour mieux recevoir
Je suis partie chargée. Avec des livres divers et variés. Trop. Beaucoup trop... 6. Pas bien !
Parmi eux, il y a 2 romans O vous, frères humains d'Albert Cohen et N'ayez pas peur, nous sommes là de Janine Boissard. Les 2 titres mis bout à bout forment une seule phrase dont pourtant les sujets sont bien différents.
"Un enfant juif rencontre la haine le jour de ses dix ans. J'ai été cet enfant. A.C.", seuls sont écrits ces quelques mots pour tout synopsis de O vous, frères humains. Je n'ai pas pu résister. De retour à la maison, j'ai vite constaté que ce livre plaît beaucoup pour sa force et l'écriture.
Le second raconte l'histoire de Ninon, une sapeuse-pompière. Les avis des lecteurs-internautes sont plus mitigés sur lui. Et je vous avouerais, qu'en voyant la couverture je ne m'attends à rien d'exceptionnel, juste une bonne lecture de plage.

Pour les autres livres que j'ai pris, il y a un livre qui me faisait envie la semaine dernière et que j'avais laissé, Biologie d'un mythe, Réincarnation et génétique dans les tropiques africains. Un sur les "dossiers secrets" de Pierre Bellemare, un almanach de Pierre Desproges que je vais le picorer cette semaine et le reposer dans la Boîte la semaine prochaine. Le dernier est un livre sur Les triomphes de la psychanalyse de Pierre Daco, publié en 1965.

D'autres Boîtes à livres sur Arsac ?
Mon cher et tendre, Mister Vroum, qui n'est pas spécialement attiré par les livres, suit de loin mon histoire de La Boîte d'Arsac. Lorsque je rentre de mes petites visites hebdomadaires, je lui en parle.
Il faut dire qu'il commence à avoir l'habitude d'entendre parler des BAL en général, car dès qu'on passe devant une, je m'arrête pour faire une photo, jette un coup d'oeil curieux, la lui commenter.
Cette semaine, il m'a accompagné. "Puisqu'elle est souvent pleine et vu la taille du village, ce serait une bonne chose qu'il y en ait d'autres", m'a-t-il déclaré. Mazette ! Il est vrai qu’une boîte à livres est un point d'activité pour les lecteurs, une petite animation. À Bordeaux, on en trouve une par quartier. C'est une bonne initiative.
Après avoir débattu sur "les meilleurs lieux de passages et de vies" d'Arsac, j'ai eu le droit à un : "renseigne-toi pour voir si on peut en rajouter une".

Vous avez bien compris. On ne démotive pas un homme dans l'action, je vais donc me renseigner auprès de la mairie pour connaître les possibilités des BAL dans le village. Je vous tiendrai au courent de l'avancer de l'affaire au fur et à mesure.


A la semaine prochaine pour un nouvel épisode. 
LD

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire