mercredi 11 octobre 2017

La Boîte d'Arsac en pleine forme !

Journal de bord hebdomadaire de la Boîte à livres d'Arsac : Épisode n°13
LE MONDE LITTERAIRE  >  ARTICLE  >  SOCIETE  > LA LITTERATURE A ARSAC • LA BOITE A LIVRES



Ce mardi La Boîte était bordélique. Un bordel incroyable. Mais qui dit bordel, dit vie. Une vie de mouvement dans laquelle se retrouvaient des romans, des manuels d'apprentissage, un pull, un album jeunesse, des polars, un livre sur le culturisme, de la romance... toute la vie.

Il est toujours agréable de constater le mouvement que crée la littérature. Encore plus lorsqu'il s'agit de don et de partage. Plus je me rends à La Boîte, plus j'y suis addict. Pas spécialement pour prendre, mais surtout pour donner. Je prends toujours le temps de choisir les livres que j'y déposerai.

Cette fois-ci, elle était bien plus remplie que la semaine dernière malgré une bonne quantité d'anciens partis. On aurait presque dit qu'elle débordait !
Ce qui est dommage dans ces cas-là, c'est que même si l'on fait attention de bien ranger les livres, inévitablement certains s'abîment à cause du poids. 


Voici ma petite sélection en image de ce qu'elle contient.



J'ai déposé...
Avant de partir, j'ai déposé Travers de routes, le récit d'un homme qui nous raconte ses 25 ans d'humanitaire avec un franc parlé qui ne laisse pas de doute sur la force ses sentiments. L’auteur prévenant dès le départ que « voyager, c’est voir le monde tel qu’il est et non pas comme on voudrait qu’il soit ».


J'ai récupéré...
J'ai emporté 3 livres avec moi : un roman de science-fiction qui me tentait la semaine dernière L'enfant tombé de nulle part de Roger Zelazny ; un roman jeunesse La poudre des sept planètes de Claude et Jacqueline Held ; et un album jeunesse Pris au piège de Petite Prairie qui est très bien fait. En plus de son histoire autour du personnage principal, un hérisson, nous avons sur chaque page un encadré qui nous renseigne sur la vie des hérissons, l'explication d'une tradition... J'aime beaucoup l'idée de la fiction enrichie par la culture.


A la semaine prochaine pour un nouvel épisode.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire