mercredi 22 mars 2017

Petits portraits de très grandes personnes - Barbara Constantine & Cecyl Gillet

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  > ADULTE  >  BIOGRAPHIE

 Coup de Coeur 

Petits portraits
de très grandes personnes

Barbara Constantine (auteure)
Cecyl Gillet (artiste)
Ed. Calmann-Levy - 2017 - Biographie 
Ce livre est le résultat d'un projet artistique mêlant les textes de Barbara Constantine et les images de l'artiste-plasticienne Cecyl Gillet.
Le point de départ fut l'invitation d'Eugénie, animatrice de la maison de retraite de Mézières-en-Brenne,  pour aller "voir ses p'tits vieux et faire quelque chose avec eux".
Après plusieurs mois et de nombreuses rencontres, le projet vit le jour avec cette galerie de portraits biographiques haute en couleurs et en émotions.

" Elle est restée seule chez elle jusqu'à l'âge de 97 ans. Un pied à Nantes, où elle a passé 75 années de sa vie, et un autre à Saint-Michel-en-Brenne, où elle est née et où elle a choisi de mourir un jour. Pour l'instant, elle n'en prend pas trop le chemin..."

16 portraits. 16 caractères. 16 vies.
Ils ont entre 78 et 100 ans et ont vécu tant de choses. Tantôt avec les mots de Barbara, tantôt avec les leurs, ils nous parlent d'évènements qui les ont marqués dans leur jeunesse, leur vie d'adulte, leur grand amour, les guerres.
Ils nous racontent leurs vies dans un monde bien différent de celui d'aujourd'hui. Travaux à la ferme ou en champs dès 13 ans. Scolarité pas prioritaire. Mariage à 16 ans. La 2e guerre mondiale. La guerre d'Algérie. La femme qui travaille n'est pas payée car c'est une femme.
Le monde d'avant.

Le livre en lui-même est joli objet relié, format A5 (fermé). Il a une couverture toute douce "peau de pêche" avec quelques zones recouvertes de vernis sélectif.
La mise en page est travaillée avec des jeux de polices pour faire ressortir certains mots. Il y a beaucoup de blanc. C'est écrit un peu gros pour que les papis et mamies puissent lire.
Chaque personne a sa couleur et son illustration portrait colorée. Elle résume le récit tout en reflétant le caractère de la personne en question. Le tout sur une 10ène de pages. 

"Mon mari et moi, on a été 17 ans et demi dans la même ferme. Par contre, mon mari était déclaré salarié mais moi, j'étais ni déclarée ni salariée... Mais je travaillais quand même ! À ce moment-là, c'était comme ça. Ouai... (et ça nous coupe le sifflet encore une fois).

On reconnaît immédiatement le style de l'auteure dynamique et rythmé. Elle nous parle d'eux à sa façon et elle les cite mot pour mot. Parfois cela ressemble à un dialogue, parfois à une confession, parfois c'est elle qui nous dit. Tout dépend des personnes.
C'est touchant, tendre et doux. On sent la bienveillance de l'auteure envers ces p'tits vieux.
Les illustrations comme les textes mettent en avant ces hommes et ces femmes qui ont vécu tant de choses.


Ce livre est un joli coup coeur qui se lit tout seul. On passe d'un portrait à l'autre avec émotions et l'on est triste d'apprendre la disparition de certains pensionnaires. On a envie de tous les découvrir en chair et en os, de passer un moment avec eux. On a envie de bavarder avec tous les p'tits vieux qu'on croise.


Quelques images de l'intérieur...








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire