samedi 4 février 2017

1ère édition de "La nuit de la lecture"

LE MONDE LITTERAIRE  >  ARTICLE  >  ACTUALITE  >  EVENEMENT  •  FRANCE



Le 14 janvier dernier, à l'instar de "la nuit des musées" et de "la fête de la musique", nous avons pu assister à la première édition de "la nuit de la lecture". Retour sur cet événement littéraire qui fut un beau succès.

Ludique, festif et populaire, cet événement nocturne se voulait tout indiqué pour passer un bon moment entouré de livres et de bonne humeur.

La perspective d'une soirée de partage
C'est le 5 janvier 2017 qu'Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, a lancé la Nuit de la lecture devant les parrains, marraines et les partenaires associés à l'événement. On pouvait y retrouver les écrivains Leïla Slimani et Abd al Malik qui ont pris la parole pour raconter leurs significations de la lecture.
Cet événement s'est construit autour d'un souhait, comme nous l'explique Audrey Azoulay  "J’ai souhaité la création de ce moment de partage, populaire, festif, rassembleur autour du livre, afin de rappeler l’importance de la lecture et de ce qu’elle peut nous apporter dans des moments qui sont parfois difficiles".
Pour cela, les librairies et médiathèques participantes sont restées ouvertes jusqu'à 21h (voire plus suivant les endroits) proposant des animations de toutes sortes. Lectures en pyjama, en musique ou en langue des signes, rencontres avec des auteurs, débats, spectacles, chasses au trésor, animations exceptionnelles... Tout était possible pour permettre aux petits et grands de découvrir ou redécouvrir, les livres dans leurs milieux ; un peu comme lorsque l'on est enfant, blotti sous sa couverture à savourer chaque mot d'une histoire lue à voix haute.
Grâce au site internet dédié à la Nuit de la lecture, on pouvait connaître quels étaient les lieux participants ainsi que leurs programmes.

Cliquez sur les images pour les voir en grandes.

Un joli succès pour une première fois
Un peu partout en France, cette soirée a rassemblé. On a pu compter plus de 250 000 participants et près de 1 500 événements enregistrés. Elle a aussi enjambé les frontières grâce à trois librairies françaises, à Santiago du Chili, à Bucarest et à Hong-kong ainsi qu'un institut français et un bibliobus en Allemagne.
Ce joli pari a remis en avant la littérature et ses lieux parfois oubliés. Le livre se découvre seul mais s'enrichit en le partageant.
Comme l'a dit Audrey Azoulay "Source de connaissance, la lecture est un acte de liberté et une porte d’entrée sur l’imaginaire."


Il faudra désormais attendre l'année prochaine pour assister à la 2e édition nocturne de ce rendez-vous national. Heureusement pour nous, tout au long de l'année, nous pouvons en journée retrouver ces différentes animations en libraires, bibliothèques, médiathèque, dans des salons de thé littéraires, avec des clubs de lecture... La littérature est partout, il suffit d'oser !

L.D.

2 commentaires:

  1. Dans notre médiathèque qui fonctionne qu' avec des bénévoles nous avons fermé à 22h. Après une soupe au cailloux. Des lectures enfants et adultes. Un apéritif dînatoire avec la soupe. De la bonne humeur !
    http://mediathequeslc.canalblog.com/archives/2017/01/10/34787260.html

    RépondreSupprimer
  2. Ca avait l'air bien sympathique :)
    Et pour finir tu m'as rejoint pour #UneSoireeEntreNous à lire et échanger en direct :) C'était super !

    RépondreSupprimer