samedi 28 janvier 2017

UNE SOIREE ENTRE NOUS autour de "Paris sera toujours une fête" - #1

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  ARTICLE  >  UNE SOIREE ENTRE NOUS • Paris sera toujours une fête


#UneSoireeEntreNous
Paris sera toujours une fête 

Paris sera toujours une fête - Collectif - Ed. Folio - 2016 - Recueil

Ce soir, pour notre nouvelle Soirée entre nous, nous allons échanger autour de ce livre, de Paris, d'auteurs classiques et contemporains venant du monde entier. Une soirée légère en perspective !
C'est parti pour ce voyage intellectuel.
Retrouvez-nous en direct ici.

La Préface
"Paris est debout et sera toujours Paris". Tel finit la préface et commence le livre. 
Paris est aimé passionnément par Danielle Mérian qui ne la quittera probablement jamais plus. En quelques mots, elle nous fait voyager dans le temps entre souvenirs d'enfance dans la ville pour nous amener au présent. Doux. Tendre. Poétique. Cette préface est une lettre d'amour à Paris.
Parfait pour commencer la lecture.


Partie 1
"Aimons Paris, capitale de la liberté ! 


• Danny Laferrière, Paris 1983  (Haïti 1953)
Ce texte dansant, en poème livre, nous raconte le souvenir d'une visite à Paris. Un moment de plaisir. On se promène entre les rues, le métro et les références culturelles. On visite.

"J'aime savoir qu'il existe une ville
où les femmes aiment marcher de nuit
sans s'inquiéter des ombres et aussi parce qu'on y
trouve une station de métro avant la fatigue."


• Ernest Hemingway, Paris est une fête (USA 1899- 1961)
Paris plus qu'une ville, une personne. On donne et on reçoit. On lui rend toujours visite comme à une vieille dame. Qu'on passe en coup de vent ou pour longtemps, l'important est de venir.





• Victor Hugo, Paris (France 1802-1885)
Cet appel à l'union rédigé aux XIXes siècles est un appel à combattre les envahisseurs. Tous unis. Tous citoyen. "C'est par cette fraternité qu'on sauve la liberté."
Ce cri du coeur fait écho avec notre actualité. Elle aurait pu être rédigée au lendemain des attentats. L'unité ressert les peuples, éloigne la peur, dissout l'horreur. J'en suis convaincue.

"Sauver Paris, c'est plus que sauver la France, c'est sauver le monde.
Paris est le centre même de l'humanité. Paris est la ville sacrée.
Qui attaque Paris attaque en masse tout le genre humain."


• Guillaume Apollinaire, Calligrammes (Italie 1880-France 1918)

J'aime beaucoup ce jeu de lettres qui reconstituent la Tour Eiffel. Graphiquement, c'est très réussi. Littéralement en revanche, c'est plus compliqué à lire, mais le message est joli.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire