jeudi 26 mai 2016

Juste à côté de moi - Sigrid Baffert & Julien Billaudeau

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  JEUNESSE > ALBUM

Juste à côté de moi
Sigrid Baffert (auteur)
Julien Billaudeau (illustrateur)
Ed. La joie de Lire - 2015


Victor et Igor sont 2 copains de classes. Ils n'aiment pas se réveiller pour aller à l'école. Ils n'aiment pas les dictées. Ils aiment être ensemble. Il aime le jolie sourire d'Alice. Tout au long de la journée nous découvrons ces 2 personnages, leurs ressentis, leurs envies et leurs vies.

"VICTOR
La maîtresse nous a rendu notre dictée.
J'ai horreur de ça.
Je perds des S, j'oublie des mots.
J'ai encore une mauvaise note.
Un jour, j'ai eu A. Papa a dit "ah ?""

L'album, destiné au enfants dès 5 ans, est très vertical. Ce format change de ce que l'on a habituellement et fonctionne très bien. Il se tient bien en main mais du à sa belle reluire cousue il ne reste pas ouvert tout seul. Les pages sont épaisses. C'est un bel ouvrage.

"IGOR
La maîtresse nous a rendu notre dictée. Je déteste ça.
Les sons se frottent les uns aux autres dans ma tête, tout s'emmêle.
J'ai une mauvaise note.
Un jour, j'aurai A. Papa sera fier de moi."

Au premier coup d'oeil, on voit des illustrations très colorées représentant des scènes de vies de 2 camarades. Mais en s'y penchant d'avantage et en lisant l'histoire on découvre qu'il n'y a pas que ça.
Tout le livre repose sur l'opposition de 2 personnages, une page chacun : à gauche Victor, à droite Igor. L'ensemble de la double page forme une illustration globale.
Comme un miroir, autant dans les illustrations que dans les textes, les personnages font ou disent les mêmes choses avec seulement des petits éléments qui changent. Ils vivent une journée d'école et on a 2 visions.

Le sujet principal du livre est l'amitié malgré les différences sociales. La première moitié du livre parle de l'amitié et l'autre moitié montre que ces 2 amis ont des vies différentes. C'est bien amené. Cela permet d'aborder le sujet en douceur et de pourvoir en discuter avec les enfants une fois le livre refermé.
En arrière plan on trouve également l'absence des parents liés au travail mais vécue différemment.

"VICTOR
Je marche en emportant le sourire d'Alice.
Demain, je glisserai ma main dans sa main.
Quand je suis amoureux, je suis vent et goéland."

Le texte intelligemment écrit est construit sous la forme de petits poèmes. Identique mais différent.
Les deux personnages parlent à la 1ère personne mais on fait très bien la différence grâce aux prénoms précisés au dessus du texte. Un peu comme pour le théâtre. Visuellement cela aurait été intéressant d'avoir le texte d'une couleur différente pour chaque personnage tout le long du livre. Cela aurait également renforcé la symétrie du livre.

"IGOR
Je marche en emportant le sourire d'Alice.
Demain me semble moins loin. 
Quand je suis amoureux, je suis plus haut, plus large, plus grand."

Graphiquement, le rendu est très intéressant. L'illustrateur a choisi de travailler ses images numériquement en aplat de couleurs avec des touches style "gravure", un peu façon sérigraphie. Le mélange des 3 couleurs choisies (bleu, orange et jaune) créé d'autres couleurs. Ici elles sont imprimées en ton direct.
L'impression en ton direct est 1 ou plusieurs couleurs pantones choisies tout particulièrement pour leurs côtés "propres" et lumineuses, pures en quelques sorte ; à la différence des impressions CMJN (Cyan Magenta Jaune Noir)  -comme vos imprimantes- qui elles mélangent des couleurs pour en obtenir 1. Par exemple pour faire le orange, en CMJN, on aura besoin de plusieurs encres jaune magenta voir cyan et noir suivant la teinte, alors qu'en ton direct on a notre orange en 1 couleur déjà prête.

Ce bel album obtient la note de 4*/5*. Il plaira autant aux petites filles qu'aux petits garçons grâce à son sujet universel.


A l'intérieur c'est comma ça




Merci Ramettes pour cette chouette découverte :) 
Si vous voulez lire son avis sur ce livre c'est ici que ça se passe

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire