samedi 30 avril 2016

Eruptions - P.M. Lorenz

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  ADULTE  >  ROMAN  •  LIVRE NUMERIQUE


Eruptions - P.M. Lorenz
Auto-édition numérique 
- 2016
Genre : Science fiction

Des éruptions solaires de grande intensité perturbent les communications téléphoniques mais les sms sont épargnés. Cet événement exceptionnel va perturber la vie de vie Kathy, Loran et Thomas. Un simple texto. Une simple réponse. Un bouleversement sans précédent. 


 "Jones ne parlait pas beaucoup. Il préférait lire, s'évader. Il lui avait dit une fois, il y avait des années, que sa vie était tellement insipide que les livres lui faisaient vivre des vies qu'il aurait aimées vivre."

L'histoire écrite au présent se déroule à la Réunion et aux Etats Unis. On découvre 3 personnages Kathy l'avocate, Loran l'auteur célèbre d'un roman et Thomas un auteur de polars best-seller emprisonné dans le couloir de la mort. 
Ils ne se connaissent pas mais pourtant tous les lient. 


 "Seule la mort peut cacher aussi bien un homme."

Nous découvrons les personnages, tour à tour, au fil des chapitres. On passe de l'un à l'autre sans se perdre grâce aux titres des chapitres qui utilisent le nom des personnages concernés. L'histoire se met en place. Le lien entre eux devient visible.
On suit 2 histoires parallèles qui se touchent par moment. L'interaction entre les deux varie en fonction du déroulement du livre mais on est capté. On veut tout savoir. On reste le nez penché dans notre livre. Et quand on pense avoir cerner le truc, une info arrive pour nous mettre sur une autre piste.
L'histoire est bien pensée, bien ficelée. La construction se tient et malgré que certaines choses soient claires, l'auteur prend le temps de les officialiser. Tout est dit. 
Il y a beaucoup de description des lieux mais l'écriture dynamique compense et rythme la lecture. 
Les fins sont ouvertes mais répondent à toutes nos questions. On n'est pas frustré.

"Le temps est toujours trop court. Et on le gaspille tellement."

La couverture ne reflète pas du tout l'histoire. Elle est sombre avec un côté "seul sur mars" alors qu'en réalité l'histoire est lumineuse. Ici on s'attend à une histoire soit liée à l'espace soit liée à aux éruptions volcaniques et non à des éruptions solaires. Dans la 4eme de couverture on nous parle du "soleil qui bout" or on voit la lune...
J'aurais plutôt vu une photo de fin "d'été" avec la plage, la mer et un homme de dos qui regarde le soleil qui domine. Un beau soleil éblouissant à midi. 
Si je me serais fiée uniquement à la couverture, je serais passée à côté de ce livre car elle est trop sombre et trop "spatial" pour moi. 

En revanche la 4ème de couverture* concise nous donne envie de découvrir cette histoire. Elle dit juste ce qu'il faut.  

"Les voyages formaient la jeunesse, disait le proverbe. 
Les voyages déglinguaient surtout les corps." 

Ce livre captivant mérite la note de 5*/5*. Il plaira à tous avec les thèmes forts qu'il abordée : l'amour, la mort, la vie, la solitude, l'absence. 



* 4ème de couv. : "Le soleil bout, plus fort que d'habitude. Beaucoup plus fort. Les éruptions solaires envoient des ondes, dans l'univers. Partout.
La Terre est touchée. L'atmosphère bloque la grande majorité. Pas la totalité. 
Un message arrive. Un message qui n'aurait pas dû arriver, qui n'aurait pas pu arriver. 
Les éruptions arrivent, des destins vont changer !"


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire