samedi 19 septembre 2015

La petite fille qui aimait la lumière - Cyril Massarotto

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  ADULTE  >  ROMAN

••• Livre Coup de Coeur •••

Il y a quelques temps j'ai lu "Dieu est un pote à moi" de cet auteur perpignanais. Après avoir réalisé son interview pour "Parlons Livres le Mag", dans lequel il nous disait préférer de tout ces livres "La petite fille qui aimait la lumière", notre très chère "Un livre sur mes lèvres" l'a acheté et dévoré. Vu son enthousiasme je n'ai pu que lui emprunter pour le dévorer à mon tour... serte plus de 6 mois après l'avoir eu... Toutes mes excuses, je suis du genre tortue pour rendre les livres que l'on me prête :s Mais bon j'y travaille, j'évite d'emprunter maintenant ;) 


La petite fille qui aimait la lumière
Cyril Massarotto
Ed. Pocket - 2011 - 
Genre : roman français
Elle est jeune, 8 ans peut-être, et sait survivre dans la nuit sans se faire attraper par "les autres". Il est vieux, proche des 80 ans, et se calfeutre chez lui pour ne pas se faire attraper par "les autres". 2 modes de vie. 2 visions du monde et de la guerre qui les entoure. Mais un jour, leur destin se croise grâce au courage du vieil homme. On ne laisse pas une enfant blessée dans la rue à la portée des "autres". Leur histoire commence...


"- Sans biscuits, je ne sais pas si l'enfance vaut d'être vécue ! Mets cela en priorité sur ta liste des choses à faire après la guerre : tremper des biscuits dans un bol de lait bien chaud."

Dès les premières pages on comprend pourquoi ce livre est le préféré de l'auteur. Dynamique, touchant, doux, dur. Tous les éléments sont présents pour nous maintenir dans l'histoire. L'histoire de ces 2 personnages diamétralement opposés qui se découvrent, apprennent l'un de l'autre, se complètent. Elle refuse de parler. Il ne s'arrête jamais. Elle a peur du noir. Il refuse de voir la lumière. Elle est sauvageonne. Il est à cheval sur les principes. 

Ainsi nous suivons les 2 personnages, à tour de rôle. Nous voyons l'histoire avec leurs regards différents. 1 page, elle, racontée à la 3ème personne. 1 page, lui, racontée à la 1ère personne. Le tout s'emboite très bien. C'est cohérent. Construit. Fluide. On ne se perd pas et on ne se pose aucune question. Nous laissons guider impatient de connaître la suite.  
"L'homme n'est intense que quand il parle ; 
il n'est véritable que lorsqu'il dit.
La parole est la majuscule de l'Homme."

L'histoire nous est livrée au fur et à mesure. Il y a toujours une petite pointe de mystère qui nous maintient dedans. On imagine très bien les scènes et les atmosphères. La cadence fait penser à un film. On y retrouve un peu l'esprit du livre "la guerre des monde"
La fin est très belle et poétique même si on la voit légèrement venir. Elle n'arrive qu'avec les toutes dernières pages et répond à nos questions. En posant le livre on a le coeur rempli d'espoir et d'amour.

"Mais non, je suis bien ce vieillard qui essaie d’oublier le compte à rebours. Pourtant, si je remonte l’horloge, je sais que j’ai bien vécu. Je n’ai pas tout fait, mais j’ai fait beaucoup. Surtout, j’ai fait l’essentiel : j’ai aimé. Voilà ce qui compte, voilà ce que, grâce à la fin de la guerre, tu pourras faire de ta vie : aimer et être libre. Le reste, ce n’est que des secondes vides, qui se perdent."

Ce livre peut être lu par tous, même ceux qui ne sont pas fan de guerre car ici la guerre est plus un prétexte pour nous parler l'amour, de passion, de vie. De plus, il se lit très vite malgré ses 280 pages. Le contraste entre les 2 personnages est bien dosé.
Il obtient la note de 5*/5* et c'est un vrai coup de coeur à lire et à relire !


C'est malin, maintenant je vais être obliger de me l'acheter ;)

Oui oui, c'est encore un livre avec un petit vieux ^^ Que voulez-vous, je n'ai plus de papi depuis ma petite enfance, j'essaie peut-être de le remplacer ;) 
Peut-être même qu'un jour je m'amuserais à faire la liste des lire que j'ai avec un papi ^^ :p
A bientôt
LD

3 commentaires:

  1. salut, premièrement je tiens à te dire que j'adore ton blog!
    Merci pour cette chronique!
    N'hésite pas à passer sur mon blog et me donner ton avis parce que je viens seulement de le commencer! ( http://prunesworld.blogspot.fr/ )
    Merci d'avance <3

    RépondreSupprimer
  2. salut, premièrement je tiens à te dire que j'adore ton blog!
    Merci pour cette chronique!
    N'hésite pas à passer sur mon blog et me donner ton avis parce que je viens seulement de le commencer! ( http://prunesworld.blogspot.fr/ )
    Merci d'avance <3

    RépondreSupprimer