mercredi 16 septembre 2015

Conquérant de l'impossible - Mike Horn

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  ADULTE  >  RECIT DE VOYAGE

Conquérant de l'impossible
Mike Horn
Ed. Pocket - 2006
Genre : Documentaire, Récits
Mike Horn, constamment en compétition avec lui même et grand aventurier des temps modernes, parcourt le monde pour relever des défis toujours plus impressionnant. 
Après sa grande expédition polaire en solitaire pendant presque 2 ans, il décide de nous raconter son aventure dans ce récit de voyage de 460 pages. Préparatif, départ, problèmes de douane, rencontre avec des inuits... on le suit jusqu'à son arrivée.


"Je n'établis pas de nouveaux records à battre, je modifie une certitude: ce qui était théoriquement impossible ne l'est plus."

Le texte est écrit à la première personne de façon fluide, dynamique et "parlé" rendant la lecture accessible à tous avec une touche de convivialité. Les phrases sont plutôt longues mais bien ponctuées. Il se lit tout seul.

Le livre, traité comme un journal de bord, est découpé en plusieurs grands chapitres "étapes", en fonction de son parcours. A chacune de ces entrées il y a une carte indiquant le tracé que Mike Horn va effectuer. C'est très pratique pour se repérer tout au long de la lecture car il cite énormément de lieux. 
Ce livre est très intéressant à plusieurs point de vue. Tout d'abord, on y découvrir la vie d'un aventurier des temps modernes qui voyage seul en utilisant un voilier, un vélo, ses pieds, un kayaks... tout ce qui n'a pas de moteur, avec différentes difficultés et à travers toutes les saisons. Toute l'organisation que cela implique, les sacrifices, les moments de joie, les pensés...
On y découvre également la vie de différentes tribus coupées du monde, des paysages, les animaux...  
Plusieurs photos animent le livre et rendent plus concrètes son aventure. On met des visage sur des noms, des images sur des mots.


"Beaucoup de gens se gâchent la journée - et celle des autres - pour des détails. J'ai appris que les choses qui méritent de nous compliquer l'existence sont très rares."

Le bémol est la longueur des préparatifs de son aventure, en début du livre (presque les 70ère pages). Il décrit très précisément tout son matériel comme si nous lisions un "guide pour bien se préparer avant une expédition au Pôle Nord". Ca donne un côté trop "catalogue". Ils citent tous es sponsors. C'est dommage car c'est technique et très intéressant. Mais trop long. On ne veut pas y aller nous, on veut juste savoir ;) 
Du coup cette partie est sur-développer alors que le reste est survolé et mériterait de s'attarder d'avantage sur certains passages, tel que la survie (il faut tout de même attendre la fin du livre pour savoir comment un marcheur du cercle polaire à -50° fait ses besoins alors qu'il ne peut pas enlever ses gants plus de 30 secondes sans qu'ils gèlent). 
Si j'étais mauvaise langue, je dirais que ce survole donne le sentiment qu'avec un peu de documentations n'importe quel auteur de fiction aurait pu écrire ce livre. Il est vrai que cela ne doit pas être évidant de raconter 2 ans d'aventure en quelques pages. Ca m'a frustré.
Parfois il nous dit qu'un problème est résolu alors que nous ignorions son existenceIl fait des aller-retour de temps en temps, comme s'il avait oublié de nous parler de quelques chose. 
La fin est un peu rapide. 
Dans l'ensemble ça forme un déséquilibre. 

La petite chose surprenante du livre est la double page de fin dans laquelle Mike Horn nous livre une 15ène de ses propres citations. Il s'auto-cite ! 

En tout cas, ce livre ravira les amoureux d'aventure, de découvertes et de dépassement de soi. Les petits curieux y trouveront aussi leur bonheur. 
Il obtient la note de 3*/5*. 


Quel aventure, c'est un sacré bonhomme !

Plus tard je lirais peut-être un autre livre de lui. Celui de sa remontée de l'amazone à la nage me tente bien. 
Bonne lecture
LD

2 commentaires: