jeudi 27 février 2014

Incidences - Philippe Djian

CHRONIQUE  >  ADULTE  >  ROMAN

Le dernier jour pour la publication de ma chronique du partenariat organisé par Ramettes et les éditions Folio se rapproche, il est donc grand temps de vous en parler !


• "Incidences" - Philippe Djian - roman - littérature française
4ème de couv. : "Une Fiat 500. Au volant, Marc. À côté de lui, sa plus jolie étudiante. C'est la nuit, ils foncent chez lui finir la soirée en beauté. Au petit matin, son goût prononcé pour les jeunes élèves de son cours d'écriture va soudain lui passer. À cause des routes de montagne ? Du néo-conservatisme ambiant ? Des crises de sa sœur ? Ou plutôt du charme des femmes mariées ? Marc ne saurait dire. Du moins, pour le moment"
Mon avis 
J'avais entendu parlé de cette histoire suite à la sortie récente du film au cinéma et j'étais très curieuse  de lire le livre. Pour une fois, j'ai lu la 4ème de couverture entièrement. On apprend juste ce qu'il faut. Belle preuve que l'on peut donner envie de lire un livre sans pour autant y dévoiler toute l'histoire. C'est donc pleine d'espoir que j'ai participé au concours proposé par Ramettes.



Cette réédition porte en couverture l'affiche du film et je trouve étrange d'avoir 2 titres sur une même couverture, surtout lorsque le titre le plus lisible n'est pas celui d'origine du livre. Ca me gène. Entre les deux je trouve qu'aucun ne représente le livre. Je l'aurai plus appelé "Failles" correspondant plus avec la couverture d'origine (voir en bas de page).

L'histoire est racontée, à la 3ème personne, d'après la vision du personnage principal, Marc. Nous ne suivons que ce personnage et nous vivons sa vie. J'ai beaucoup aimé ce personnage si spécial... Je n'ai pas arrêté de me poser des questions.
Les phrases sont plutôt longues. Le texte est bien écrit avec des pointes d'humour et de belles tournures de phrases. Les scènes sont bien d'écrites cela nous permet d'imaginer facilement, sans pour autant nous perdre dans trop de longueurs. Un petit hic est que les 2 prénoms féminins soient proches : Marianne et Myriam. Du coup plusieurs fois en survolant les prénoms je me suis mélangée. 

Dès le début, je suis rentrée dans l'histoire qui commence fort et je n'avais pas envie de stopper ma lecture. A plusieurs reprises j'ai dû tout de même poser mon livre mais à chaque fois que je l'ai repris j'étais de nouveau plongé dans l'histoire.
On suit deux histoires parallèles, le présent et le passé. Dans les deux les informations arrivent au fur et à mesure de la lecture, discrètementCe qu'il y a de particulier c'est que ces différents changement ne s'effectuent pas à un changement de chapitre. Non. Parfois ça change tous les paragraphes, ou au bout de 5 paragraphes, c'est assez aléatoire. Et ça m'a dérangé au point qu'à partir du milieu du livre j'ai eu des périodes où je décrochais, je me perdais. C'est dommage.

Si je l'ai noté que 3/5,  c'est en grande partie à cause de mes décrochages. L'autre raison est dû à la fin qui me laisse perplexe. Tout le long du livre je me demandais comment l'histoire pouvait se terminer, ce qui une excellente chose. La fin est pour le coup inattendue mais avec un arrière goût de "bon et si je finissais ça comment pour voir". J'ai vraiment eu l'impression que l'auteur ne savait pas comment la terminer. 

Je conseille ce livre aux adultes qui veulent vivre l'amour, le sexe et le mystère.

Après cette lecture je suis très curieuse de regarder le film pour voir comment les choses ont pu être mises en scène. Apparemment il se concentre plus sur un élément de l'histoire et non sur les 3 du livre.

Ma note : 3*/5*

Citation : "Leur père avait toujours encouragé leur mère à casser de la vaisselle plutôt que de ravaler sa colère."


Ancienne couverture du roman


A très vite,
LD
___________________
Mes autres livres en partenariat : 
> En cours 

AVEC ÉDITIONS J'AI LU : "La Tête de l'emploi" - David Foenkinos - roman - littérature française • 4ème de couv.
AVEC BABELIO : "Bonjour minuit" - Jean Rhys  - romance - littérature anglaise • 4ème de couv.

> Lus et chroniqués :

AVEC LIBFLY : 
• "Sérum (s1, e1)" - Henri Lœvenbruck et Fabrice Mazza • Lu et chroniqué (note : 5*/5* Coup de coeur)
•  "Corps à l'écart" - Elisabetta Bucciarelli - roman - littérature Italienne • Lu et chroniqué (note : 5*/5*)
AVEC PRICEMINISTER : 
• "Une part de ciel" - Claudie Gallay - roman - littérature française •  Lu et chroniqué (note : 2*/5*) 

1 commentaire:

  1. J'ai bien aimé ta chronique... je te souhaite une bonne lecture avec le prochain Djian ;-)

    RépondreSupprimer