mardi 11 février 2014

IN MY MAILBOX : 2 nouveaux partenariats reçus ^^

Aujourd'hui j'ai découvert dans ma boite aux lettres 2 petites enveloppes. L'une blanche, l'autre en papier kraft. Simples. Juste avec mon adresse écrit sur le recto et l'adresse de l'expéditeur au dos. Joie. Bonheur. En un instant je suis passée de l'état de "fatiguée" à "surexcitée". J'ai rapidement arraché les enveloppes pour libérer leur contenu.
Yes ! C'est bien ce que je pensais. 2 livres. Mes 2 livres gagner grâce à 2 partenariats l'un organisé par Babélio et les éditions Denoël, et l'autre par les éditions J'ai Lu. Un cri strident a retenti dans toute la maison. Hiiiiiiiiiiii ! La joie qui m'a envahit répand mes rires hystériques.
J'aurai eu encore 5 ans, j'aurai sauté sur place à pieds joints.
Mon mari surpris a accouru pour connaître les raisons d'une telle euphorie.
- Regarde ! ai-je répondu en lui mettant sous le nez livres et enveloppes.
Après quelques explications, il m'a sourit, m'a embrassé et m'a dit : "C'est bien chérie. Dis, tu peux pas plutôt gagner au loto ?"




"Bonjour minuit" - Jean Rhys  - romance - littérature anglaise
4ème de couv. : "La sensibilité d’une artiste comme Fanny Ardant s’imposait pour présenter Jean Rhys, l’une des plus remarquables romancières britanniques du XXesiècle. 
Une Anglaise retourne à Paris où elle a vécu un grand amour. Portée par le hasard des rencontres, elle s’étourdit dans le Montparnasse d’avant-guerre, mais le passé l’envahit inévitablement. Jean Rhys tire de sa vie dans la bohème des années 20 la substance de ses romans. La romancière a l’art de saisir sans concession et avec humour les infimes émotions, les doutes, les contradictions et les joies qui nous traversent." 

 et les éditions
   

"La Tête de l'emploi" - David Foenkinos - roman - littérature française
4ème de couv. : "A 50 ans, Bernard se voyait bien parti pour mener la même vie tranquille jusqu'à la fin de ses jours. Mais parfois l'existence réserve des surprises... De catastrophe en loi des séries, l'effet domino peut balayer en un clin d oeil le château de cartes de nos certitudes. Et le moins que l'on puisse dire est que cet homme ordinaire, sympathique au demeurant, n'était pas armé pour affronter ce qui l'attendait. Buster Keaton post-moderne, il va devoir traverser ce roman drôle et mélancolique pour tenter de retrouver sa place dans un monde en crise."



A l'attaque !!! ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire