jeudi 29 août 2013

Absolument dé-bord-dée ! Ou le paradoxe du fonctionnaire - Zoé Shepard

CHRONIQUE  >  ADULTE  >  ROMAN

Aujourd'hui je viens de finir mon livre "Absolument dé-dor-dée" de Zoé Shepard, il est donc de mon devoir de vous en parler ! ^^

• "Absolument dé-bord-dée ! Ou le paradoxe du fonctionnaire- Zoé Shepard journal intime, humour - Littérature française
4ème de couv. : "Bienvenue dans le monde merveilleux, où il est enfin possible de solutionner un problème sans avoir à régler et de piloter un projet sans s'en occuper. En devenant chargée de mission, Zoé Shepard pense avoir trouvé un travail : grossière erreur ! Plongée dans une ambiance de cour de récréation, elle oscille entre le fous rires nerveux et consternation." 

Mon avis
Comme tout le monde, j'ai entendu parler de ce livre lors de sa sortie et du bouquant qu'il a fait. Il y a quelque temps, je souhaitais lire quelque chose de léger, une lecture de plage, sans réflexion ni histoire trop complexe et je suis tombée sur celui-ci. Et ce roman remplit parfaitement son rôle !
Conçu comme un journal intime, on suit Zoé, employée d'une administrée de mairie territoriale, qui nous raconte ses anecdotes professionnelles. Chaque chapitre représente un mois se suivant chronologiquement.

Je m'attendais à découvrir la vie d'une jeune femme expliquant son travail (style "Les tribulations d'une caissière" d'Anna Sam) son travail, ses collègues, éventuellement sa vie privée... Or mise à part une fine histoire de fond, ce livre est avant tout un recueil d'anecdotes mises les unes à la suite des autres avec des portraits de personnages, relativement stupides, situées dans un univers professionnel. Elle nous parle uniquement du côtés négatif, des "boulettes"que font ses collègues.
Cela fait même peur de se dire que les mairies -sûrement pas toutes- fonctionnent ainsi...

Le récit nous est raconté de façon "parlé" à la première personne. Il est tranchant, drôle et bien écrit. Le débit varie entre phrases très longues et très courtes dynamisant ainsi la lecture. Les chapitres sont assez courts. C'est sympa et agréable à lire, mais comme tout livre de plage qui se respecte, il ne me restera pas longtemps en tête. Une lecture minute.
J'aime bien le style de l'auteur ainsi que son humour qui m'a souvent fait sourire, voir rire.

Après tout cela, je suis sûre que vous vous demandez pourquoi j'ai mis une telle note (1*/5*)... je me serais posée la même question à votre place ;) C'est tout simple, je suis restée à l'extérieur du livre. Je le survolais, sans trop d'envie, avec une idée : "ne pose pas ton livre trop longtemps, tu ne le reprendras pas !". A la fin je le continuais juste pour le finir, sans plus. Je voulais vite changer de livre.
J'avoue par contre que je ne voyais pas comment l'histoire allait évoluer, se terminer. Je ne m'attendais à rien. La fin va parfaitement avec le reste de l'histoire de fond : simple et logique.

Je dois reconnaître que malgré cette note, j'hésite à lire la suite (tome 2 : "Ta carrière est fi-nie !). Je suis trop curieuse ;) Et puis parfois le 2 est mieux que le 1... A voir.

Je conseille ce livre comme lecture de plage, autant pour les ados que pour les adultes voulant se marrer autour des phrases assassines et des personnages stupides.

Ma note : 1*/5*

Citation : "Noir, tiens, bonne idée ! Assorti à son BlackBerry et à la couleur de son trou cérébral."

Vous l'avez lu ? Qu'en pensez vous ?

2 commentaires:

  1. Franchement, les premières pages du livre m'ont beaucoup fait rire... mais j'ai achevé ce livre avec le sentiment que c'était purement et simplement grossier.

    Zoé ne souligne que les points négatifs des autres et se place bien au dessus de ses collègues. Cela m'a franchement agacée.

    Elle a (peut-être) fait plus d'études que la plupart de ses collègues, elle n'occupe pas le poste qu'elle espérait mais cela ne l'autorise pas à leur manquer autant de respect et à se montrer aussi prétentieuse.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord avec vous.
    Je trouve effectivement qu'il est trop négatif et c'est pour ça que j'ai eu du mal à rentrer dedans et à le finir.

    RépondreSupprimer