lundi 8 avril 2013

NOUVEAUTES dans ma bibliothèque...

Le lundi, c'est nouveautés !


"Première fois" Le livre des instants qui ont changé nos vies recueillis par Jean-Pierre Guéno - témoignages
4ème de couv. : "Enfance, adolescence, maturité : lorsque leur vie a basculé, ils avaient 3, 10, 15 ou 50 ans. L'âge de la première fêlure, du premier baiser, du premier baisser, du premier deuil ou d'une renaissance que l'on n'attendait plus... chacune de leurs histoires est notre histoire, parce qu'elle est un concentré d'émotions, parce qu'elle laisse vibrer la petite musique de l'âme, parce qu'elle prouve qu'eil n'y a pas d'âge pour grandir..."



• "Les plus beaux poèmes d'amour"- Anthologie présentée par Marie Anne Jost témoignages
4ème de couv. : "« Maîtresse, embrasse-moi, baise-moi, serre-moi, Haleine contre haleine, échauffe-moi la vie, Mille et mille baisers donne-moi, je te prie; Amour veut tout sans nombre, Amour n'a point de loi. »

Des premiers émois aux folles étreintes, cette anthologie amoureuse parcourt la carte du Tendre empruntant les sentiers passionnés du désir. 
Tout à la fois intime et universel, bienfaisant ou dévastateur, l'amour se joue de nos sentiments, inspirant les poètes depuis toujours. Ils ont ainsi confié au lai, au sonnet, à l'ode ou au rondeau le tréfonds de leur âme, reflet fidèle de la nôtre..."

• "Les funérailles de la grande mémé" - Gabriel Garcia Marquez - roman - littérature colombienne
4ème de couv. : Sur celui-ci il n'y en a pas. "Dans le village misérable et poussiéreux de Macondo s'agitent déjà les marionnettes qui peupleront le grand théâtre de l'univers romanesque de Gabriel Garcia Màrquez : caciques abusifs et nantis égoïstes côtoient un petit peuple naïf et truculent sous un ciel d'ennui, sur une terre de désolation. Mais la mort de " la souveraine absolue du royaume de Macondo " devient une joyeuse délivrance et une délirante kermesse à laquelle même le pape est convoqué avec sa gondole noire. " Il faut laisser la porte grande ouverte à l'invention, et même à tous les excès de l'imagination. " Ces paroles du romancier colombien, prix Nobel de littérature en 1982, s'appliquent à merveille aux huit fabuleux récits qui composent Les funérailles de la Grande Mémé."


Et vous, quelles folies avez-vous faites ?
_________________________________
Autres livres lus de ses auteurs : 
Chronique d'une mort annoncée - Gabriel Garcia Marquez - roman - littérature colombienne (avis : 4*/5*)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire