samedi 6 octobre 2012

Acide sulfurique - Amélie Nothomb

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  > ADULTE  >  ROMAN

Je vous ai présenté  quand j'étais entrain de le lire, maintenent que je l'ai fini, je vous donne mon avis dessus.

"Acide Sulfurique" d'Amélie Nothomb - roman - littérature belge
4ème de couv. : "Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle."

Mon avis
J'étais devant plusieurs livres d'Amélie Nothomb lorsqu'il a fallu faire un choix et c'est celui-là que j'ai retenu. Au premier coup d'oeil, j'ai été attirée par sa couverture que je trouve très chouette. Puis le titre m'a emballé "Acide Sulfurique" ça donne bien le ton de l'histoire, j'adore. La 4ème de couverture, avec sa seule phrase, nous le confirme.

Ce livre part sur deux grands axes : la télé-réalité et l'amour. Tout au long de l'histoire, on passe de l'un à l'autre sans se perdre. 
Pour ma part, je trouve l'axe amoureux trop appuyé par apport à l'autre axe qui pour moi est le plus intéressant. L'auteur a su utiliser les codes de la télé-réalité et nous montrer le comportement de la société tel qu'il est tout en y plaçant un sujet dur, presque tabou. C'est tordu, dérangeant mais bien ficelé et ça marche. 
L'axe de l'amour permet d'alléger le tout pendant qu'avec le côté télé-réalité on réfléchit et se pose des questions. 
En posant le livre, je me suis dis : "c'est vrai, le pire c'est que c'est possible !".

J'ai bien apprécié l'écriture fluide avec de petites parties qui s'enchainent rapidement, ces phrases coutes et ce franc parler. L'histoire se met très vite en place et on est tout de suite dedans. Ecrit à la 3ème personne, on suit les aventures de deux femmes opposées ce qui nous permet d'avoir deux points de vue différents d'un même événement. 
La fin était plus ou moins attendue mais bien amenée. Jusqu'au bout on se pose des questions. 

Pour conclure, je dirais que c'est un bon livre et je regrette que l'axe amoureux est pris autant de place et c'est pour cette raison que je ne lui donne que 3. Je l'ai lu d'une traite sans le poser et restera un bon moment de lecture.

Je ne connaissais pas cette auteure et ce livre me donne envie de la découvrir et d'en lire d'autres.

Je conseille ce livre aux personnes qui veulent un livre qui se lit bien et rapidement tout en ayant une histoire de fond très intéressante.

Ma note : 3*/5*

Citation sortie du livre : "C'est quand son absence est la plus crainte que dieu est le plus nécessaire."


Et vous, qu'en pensez-vous ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire