vendredi 19 octobre 2012

Ni d'eve ni d'Adam - Amélie Nothomb

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  > ADULTE  >  ROMAN

Je vous avez dit récemment que notre chère Amélie m'intriguait, ni une ni deux, j'ai lu un second livre.

"Ni d'eve ni d'Adam" d'Amélie Nothomb - roman autobiographie - littérature belge
4ème de couv. : "Dans "stupeurs et tremblements", Amélie Nothomb relatait sa traumatisante expérience dans l'univers ultra hiérarchisé et codé d'une entreprise nippone. 
Dans le même temps, elle rencontrait Rinri, à qui elle enseigne le français, et qui est aussi son premier soupirant au pays du Soleil Levant. 
Quiproquos, situations cocasses... l'amour résistera-t-il au choc des cultures ? Avec "Ni d'Eve ni d'Adam", Amélie Nothomb signe un roman plein d'humour et d'autodérision."

Mon avis
Ramettes m'a offert ce livre en me disant : "tu voulais en lire un autre d'elle je crois". Je ne pouvais pas le refuser ^^ On ne refuse pas un cadeau, c'est pas mignon :D 
Je dois dire tout de même que le titre ne m'inspirait pas spécialement. Heureusement, la 4ème de couverture était plus alléchante. C'est donc très curieuse que j'ai entamé ma lecture. 
On reconnait rapidement l'auteur et son style bien à elle. Le livre est agréable à lire et fluide. 
L'histoire peut se découper en deux thèmes qui se mélangent tout au long de l'histoire. D'un côté on a la culture japonaise et de l'autre une histoire d'amour autobiographique. 
Sur le Japon, on apprend beaucoup de chose autant sur la culture que sur l'éducation. J'ai bien aimé cette démarche enrichissante. 
La partie amoureuse en revanche m'a beaucoup moins emballé. Par moment, ça "dégoulinait" trop et j'avais hâte de passer au passage suivant. Même dans les romans Harlequin ils n'en font pas autant... C'est à cause de cela que je ne lui donne que 2*. 
J'avais déjà pu le constater dans le précédent livre que j'ai lu d'elle (Acide sulfurique) malgré qu'il y en ait moins.
J'ai bien aimé le "personnage" d'Amélie et cette façon de voir les choses.
Comme à son habitude, on retrouve caché au milieu de tous, un mot troublant, un qu'on ne connait pas, celui grâce auquel on se rappelle à quoi sert un dictionnaire... J'ai malheureusement pas penser à le noté, mais si vous vous en souvenez, n'hésitez pas à me le dire.  

Pour conclure je dirais que dans l'ensemble c'est un bon livre qui aère l'esprit tout en nous instruisant, parfait pour lire à la plage ou dans son bain. Perso, j'étais sur ma chaise longue au soleil ^^

Je conseille ce livre à tous ceux, ados ou adultes, qui veulent faire un petit voyage léger au Japon ou qui ont envie d'amour. 


Ma note : 2*/5*

Citation sortie du livre : "Cette vie à deux ressemblait au matelas à eau sur lequel nous dormions : démodée, inconfortable et drôle."

Qu'en pensez-vous ?

__________________________
Lu du même auteur : Acide sulfurique (note : 3*/5*)

2 commentaires:

  1. Sympathique sans plus donc ;)
    J'ai bien aimé RInri ..le pauvre !! gentil comme tout.
    Mon préféré dans l'immédiat d'Amélie de ceux que j'ai lu jusqu'ici :
    "Biographie de la faim".
    bonne soirée.
    christelle dite cricket sur livraddict

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas le livre dont tu me parles. Je le note :)

    RépondreSupprimer