mardi 31 juillet 2012

NOUVEAUTE dans ma bibliothèque....

Cette semaine, les petits nouveaux de ma bibliothèque mon été offert par une amie ^^ (merci encore).  Je sais que vous êtes impatient et très curieux, alors les voilà ;)


Ni d'Eve ni d'Adam - Amélie Nothomb - Roman
4ème de couv. : "Dans "stupeurs et tremblements", Amélie Nothomb relatait sa traumatisante expérience dans l'univers ultra hiérarchisé et codé d'une entreprise nippone. 
Dans le même temps, elle rencontrait Rinri, à qui elle enseigne le français, et qui est aussi son premier soupirant au pays du Soleil Levant. 
Quiproquos, situations cocasses... l'amour résistera-t-il au choc des cultures ? Avec "Ni d'Eve ni d'Adam", Amélie Nothomb signe un roman plein d'humour et d'autodérision."
...

• La mémoire des murs - Tatiana de Rosnay - Roman
4ème de couv. : "L’appartement correspondait exactement à ce que Pascaline, une informaticienne de 40 ans, imaginait pour sa nouvelle vie de femme divorcée, sans enfants. Un deux-pièces calme et clair qui donne sur une rue animée.
Mais à peine installée, Pascaline apprend par une voisine qu’un drame s’est déroulé dans ces lieux. Comment vivre dans des murs marqués par l’horreur ? Comment continuer à dormir là comme si de rien était ? Et pourquoi Pascaline ne cesse-t-elle d’y penser ?Lentement mais sûrement, par touches infimes, cette tragédie fera ressurgir chez Pascaline une ancienne douleur, une fragilité secrète restée trop longtemps enfouie. Seule face à la mémoire des murs, elle devra affronter son passé.
Dans ce sixième roman, Tatiana de Rosnay explore avec lucidité l’univers noir de l’obsession, ses vertiges et ses abîmes."

• Psychopathologie de la vie quotidienne - Sigmund Freud - psychologie
4ème de couv. : "Oublier un nom, casser un bibelot familier, se tromper de clefs, commettre un lapsus, tous ces petits accidents ordinaires doivent s'interpréter comme des manifestations de l'inconscient. En effet celui-ci travaille sans cesse, infatigablement. Freud a montré comment le rêvé était la voie royale d'accès à l'inconscient. Il dessine dans cet ouvrage de 1901 d'autres chemins vers cette part qui échappe à notre contrôle et qui, par ses manifestations, traduit nos désirs."

• Du côté de chez Swann - Marcel Proust - psychologie
4ème de couv. : "Ce livre, les plus proches des amis de Marcel Proust en parlaient depuis quelque temps avec une discrétion passionnée et les lecteurs du "Figaro" eurent ici même plus d'une fois la fortune d'en connaître des extraits. Il forme la première partie d'une trilogie, et son titre "Du côté de chez Swann", orienté, libre et fécond comme un départ pour la promenade, est la si violente et lumineuse projection d'une intelligence et d'une sensibilité qu'en le lisant on entend une voix profonde et révélatrice, plus encore qu'on accomplit l'habituel travail visuel et spirituel de la lecture, et qu'après l'avoir refermé, et avant de le reprendre, l'écho de cette voix se prolonge, évoquant la présence de l'auteur pour ceux qui le connaissent, et, pour les autres, capables de la reconstituer. Lucien-Alphonse Daudet."


Et vous, quels sont vos nouveaux venus ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire