mercredi 25 juillet 2012

Sérum (s1, e1) - Henri Lœvenbruck et Fabrice Mazza


••• Livre Coup de Coeur •••

Je viens de finir Sérum (s1, e1) de Henri Lœvenbruck et Fabrice Mazza, le livre que j'ai gagné grâce au partenariat organisé par Libfly et  j'ai lu.
Oui, un peu de patience bande de petits curieux, je vous donne mon avis...

4ème de couv. : "1773 : Mesmer invente l'hypnose - 1886 : Freud invente la psychanalyse - 2012 : Draken invente le serum Une injection. Sept minutes pour accéder au subconscient profond d’Emily Scott. Un carnet pour décrypter ses visions fantasmagoriques. Quelques jours pour empêcher le pire. Mais quand les morts suspectes se multiplient, le NYPD se pose une question : Arthur Draken est-il un psychiatre de génie ou un dangereux criminel ?"


Mon avis
Sérum fait partie d'une série policière (première saison, première épisode) et a été conçu comme tel ce qui nous donne un récit qui est loin d'être fini lorsque l'on a terminé le livre.

Ce livre possède une particularité qui rajoute toute une atmosphère à l'histoire.
Il s'agit de flashcodes* intégrés après chaque chapitre. Grâce à eux, on entant une musique qui nous met tout de suite dans l'ambiance de ce qu'on va lire. Je trouve ça très original et très prenant.
En quelques mots, c'est l'histoire d'une femme qui se fait agresser et qui est amenée à l'hopitale. A son réveil, elle est amnésique et le mystère est entier pour les enquêteurs. Que c'est-il passé ? Comment lui faire retrouver la mémoire au plus vite ?

Cela nous est raconté sous différents angles, différents points de vue. Nous avons celui des détectives, de la victime, des "méchants", d'un psy et d'autres personnages que je ne vous dévoilerai pas ^^
Chacun d'eux possède un univers particulier ainsi que sa musique, (les flashcodes) se qui nous plonge encore plus avec les personnages et les différentes actions . 
Tout au long de la lecture, nous en apprenons d'avantage sur la vie personnelle des personnages principaux sans pour autant que cela prenne trop de place sur l'enquête . Le récit premier suit son court, tout en nous intriguant sur le reste... 
Le texte est coupé en petits chapitres ce qui nous maintient dans un rythme intense où l'on ne s'ennuie pas et on n'est pas perdu dans de longues descriptions inutiles. On passe d'une action et d'un personnage à l'autre en un rien de temps sans se perdre. 

J'aime beaucoup la façon dont c'est écrit et le texte se lit très bien. On va droit au but, toujours en mouvement. On n'a qu'une envie : tourner les pages ! 

Pour ceux qui ont un lecteur de flashcodes je conseille de les "activer" à chaque fois qu'on les voit (entre de chapitres) tout en lisant à voix haute. Ca créé toute de suite quelque chose de particulier, comme si quelqu'un nous raconte une histoire. 
Rassurez-vous, même en lisant dans sa tête et sans écouter la musique, on a qu'une envie, tourner les pages et lire la suite ;) 

Ce qui est surprenant, c'est qu'au tout début de ma lecture, cela m'a fait penser au "Da Vinci Code" dans son rythme même s'il est plus court ici.  

Comme vous l'aurez compris je suis emballée par ce livre et je suis curieuse de voire comment ils réussissent à tenir 6 tomes sans nous perdre. Surtout que c'est la saison 1, donc il y aura d'autres saisons, et là je suis encore plus curieuse...

Je veux lire la suite !!!! ^^ :p


*Pour ceux qui ne connaisse pas, c'est une image à faire scanner par son smartphone, sa tablette numérique... et qui nous permet de lire des informations sur à internet. C'est un lien internet que vous activez grâce à votre téléphone.

Ma note : 5*/5* • COUP DE CŒUR •

Citation sortie du livre : "Le scalpel s'enfonça lentement dans la chair, incisant l'intérieur de la cuisse sur une douzaine de centimètres et provoquant immédiatement une hémorragie abondante."

Et vous, vous l'avez lu ? Qu'en pensez-vous ?



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire