lundi 9 avril 2012

NOUVEAUTES dans ma bibliothèque...

Coucou, 
Ce week end, j'ai fait des folies... 
Bin oui, grâce ou à cause de Ramettes, j'ai découvert le paradis du livre pas cher, et je n'ai pas pu résister avec tous ses petits livres malheureux abandonnés par leurs propriétaires... 
Alors voilà, il a bien fallu que j'en sauve quelques uns ;) 



Il y a... 
• Souviens toi - Mary Higgins Clark - roman policier - littérature américaine
4eme de couv. : "Menley et son mari Adam, brillant avocat new-yorkais, se sont installés pour l'été à Cap Cod, la station balnéaire chic, proche de Boston, avec leur petite fille. Une obsession pour eux : surmonter le traumatisme dû à la disparition accidentelle de leur premier bébé. Mais on ne parle à Cap Cod que de la mort d'une richissime jeune femme, et des soupçons de meurtre qui pèsent sur son mari, héritier de sa fortune.Dans le même temps, Menley a l'impression d'être environnée de menaces, dans la splendide demeure ancienne qu'ils ont louée, théâtre, deux siècles plus tôt, d'événements dramatiques... Et nous voici enfermés peu à peu, avec ce couple déjà si douloureusement éprouvé, dans un piège diabolique, comme sait seule les imaginer la romancière de La Nuit du renard (Grand Prix de littérature policière 1980) et de Nous n'irons plus au bois. De ce drame en un milieu hanté, lourd de crimes anciens et de rapines, Mary Higgins Clark, avec l'aide du diable qui aime les bons auteurs, tire un parti étonnant."

• Marie Madeleine, Le livre de l'élue - Kathleen McGowan - roman - littérature américaine
4eme de couv. : "Tout commence par la bague que lui glisse au doigt un bijoutier dans une rue poussiéreuse de Jérusalem… Depuis qu’elle la porte, Maureen, jeune historienne, se trouve en proie à des visions aussi réalistes qu’effrayantes qui la transportent au temps de la crucifixion. Car, à son insu, elle vient de plonger dans un mystère si secret, si révolutionnaire qu’il a coûté la vie à des milliers de personnes. Sur les traces d’un ancien texte incendiaire, Maureen met au jour non seulement la plus grande dissimulation de tous les temps, mais également un secret de famille vieux de plusieurs millénaires…"

• La main de dante - Nick Tosches - roman - littérature américaine
4eme de couv. : "Un manuscrit complet de La Divine Comédie, rédigé de la main même de Dante, telle est la découverte extraordinaire et inespérée qui est faite à la Bibliothèque vaticane par un prêtre sicilien. Cette mise au jour suscite bien des cupidités : ce sont des millions et des millions de dollars que l'on pourrait gagner en vendant feuille à feuille l'autographe unique du grand poète italien... Mais pour cela, les mafiosi qui s'emparent de l'affaire ont besoin d'un conseiller qui inspire confiance, capable d'authentifier le document et qui puisse entrer en relation avec les éventuels acquéreurs. Ils ont tôt fait de découvrir l'homme de la situation : Nick Tosches lui-même, écrivain fou de Dante, qui désespère de la littérature et manque cruellement d'argent... Thriller à la violence implacable, journal désabusé, évocation des mystères de l'œuvre de Dante... Nick Tosches joue sur les trois registres avec une maestria nonchalante et souveraine."

• Gelée royale - Roald Dahl - nouvelles - littérature anglaise
4eme de couv. : "Comment faire grossir un bébé qui refuse de manger ? Son père, passionné d'apiculture, a une idée qui pourrait bien révolutionner l'alimentation des nourrissons ! Comment garder un œil sur sa femme après sa mort ? William Pearl, avec la complicité d'un ami neurochirurgien, tente une expérience inédite. Mais on ne revient pas impunément d'entre les morts... 
Plongez dans l'effroi pour éclater de rire à la page suivante - avec Roald Dahl, maître de l'humour noir so british !"

• Acide sulfurique - Amélie Nothomb - roman - littérature belge
4eme de couv. : j'en ai pas, mais j'aime beaucoup le titre ^^

De l'autre côté du lit - Alix Girod de l'Ain - roman - littérature française
4eme de couv. :  "La vie est-elle plus belle lorsqu'on la contemple de l'autre côté du lit ? C'est ce qu'imaginent Ariane et Hugo, quand ils demandent à l'huissier venu constater le retard des travaux de leur maison de les aider à échanger leurs vies - et accessoirement leurs métiers, chéquiers, voitures... En se mettant à la place de l'autre, pensent-ils, ils vaincront cette routine qui, après dix ans de mariage, leur donne le sentiment d'être des hamsters pédalant dans une roue. Mais s'improvise-t-on vendeur de bijoux à domicile lorsqu'on a dirigé une entreprise de location de matériel de chantier ? Se fait-on respecter d'employés larges comme des frigidaires quand on pèse cinquante-deux kilos et qu'on a les cheveux blonds yorkshire ? Résiste-t-on à la tentation lorsque 98 % de vos clientes vous ouvrent la porte en déshabillé parme ? Supporte-t-on longtemps de ne plus être celle que les enfants réclament pour les câlins du soir ? Et comment tient-on le cap face aux regards désapprobateurs d'une belle-mère trop parfaite pour être honnête et d'amis goguenards ? A la surprise de tous, cette expérience, sans doute la plus folle depuis l'invention du mariage, portera ses fruits. Peut-être pas ceux que l'on attendait..."

• L'évangile selon Pilate - Eric-Emmanuel Schmitt - roman - littérature française
4eme de couv. :  "Première partie. Dans les jardins de Gethsemani, Jésus réfléchit à sa vie et aux derniers moments de son parcours. Surtout, il pense à ce qui arrivera le matin suivant. Quand les soldats viendront l'arrêter, le plan qu'il a mis au point avec Judas Iscariote pour faire connaître la parole de Dieu à tous, sera lancé. Mais Jésus doute : est-il vraiment le fils de Dieu ?
Deuxième partie. Le préfet romain, Ponce Pilate, explique par des lettres à son frère comment il a mené la mission de retrouver le cadavre d'un crucifié nommé Jésus. Cette disparition semble agiter les Juifs et la femme de Pilate qui a été convertie par le prophète en question."


• Voyage au bout de la nuit - Céline - roman - littérature française
4eme de couv. : "- Oh! Vous êtes donc tout à fait lâché, Ferdinand ! Vous êtes répugnant comme un rat. 
- Oui, tout à fait lâche, Lola, je refuse la guerre et tout ce qu'il y a dedans. Je ne la déplore pas moi. Je ne me résigne pas moi. Je ne pleurniche pas dessus moi. Je la refuse tout net, avec tous les hommes qu'elle contient, je ne veux rien avoir à faire avec eux, avec elle. Seraient-ils neuf cent quatre-vingt-quinze millions et moi tout seul, c'est eux qui ont tort, Lola, et c'est moi qui ai raison, parce que je suis le seul à savoir ce que je veux : je ne veux plus mourir. "


Et voilà, c'est tout pour aujourd'hui ^^ 

A bientôt


4 commentaires:

  1. J'avais pas vu "voyage au bout de la nuit" voilà un auteur qui me fait un peu peur, je ne me sens pas à la hauteur. Les monuments de la littérature si on arrive avec des à priori ça peut bloquer. Le pire c'est que j'ai dû l'acheter il y a bien longtemps car j'avais un copain super fan.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  2. Langue Déliée11 avril 2012 à 19:07

    Quand je découvre un livre, qu'il vienne d'un "grand" ou d'un "petit" auteur, je pars toujours du principe que "peu importe l'auteur, pourvu qui me raconte une histoire". Du coup, je me mets des oeillères pour oublier qui écrit, et ça fait moins peur ^^ :)

    RépondreSupprimer
  3. Merci :) ca va j'ai de quoi faire ^^ Ma PAL est très grande :)

    RépondreSupprimer