dimanche 17 mars 2019

Les rendez-vous des Matulu : Mes coups coeur de janvier, février et mars 2019

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  LA BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE D'ARSAC


Ces trois premiers mois de l’année 2019 ont été variés en coups de coeur : albums jeunesse pour les touts petits et les plus grands, une série de BD adulte, un livre d’activités d’éveil. Voici ma petite sélection présentée aux membres du club des Matulu (club de lecture de la bibliothèque d’Arsac) :

Janvier
Chester - Mélanie Watt ; éd. Bayard jeunesse - JEUNESSE
Chester est un chat. Un énorme chat de salon qui ne rêve que de tranquillité. Un chat égocentrique mais très drôle, qui tente de prendre le contrôle de cette histoire de petite souris. Il usera de son marqueur rouge et de toute sa ruse pour y parvenir. Mais l’auteur n’a pas dit son dernier mot… Dès 3 ans
Mon avis : Cet album rempli d’humour fait vivre le personnage principal autrement et joue avec l’auteure car il veut écrire lui-même l’histoire. Ce livre joyeux vous fera passer un très bon moment.   

Février
Le sommeil du monstre - Enki Bilal ; éd. les Humanoïdes associés - BD ADULTE
La tétralogie du Monstre est une histoire à trois voix. Celles de Nike, Leyla et Amir, orphelins de Sarajevo aux quatre coins du monde. Il s'agit avant tout d'un travail sur la mémoire. Mémoire individuelle et collective, où se mêlent des imagés écrites de l'éclatement de la Yougoslavie, "lieu" de naissance d'Enki Bilal (pays à peine disloqué que déjà sorti des mémoires), et des images peintes d'une entêtante conjugaison passé-présent-futur. Mémoire prospective aussi, potentielle, élargie des Balkans au reste du monde, comme dans un miroir. 

jeudi 14 mars 2019

Deux mains pour le dire - Didier Jean et Zad

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  JEUNESSE > ROMAN 

Deux mains pour le dire
Didier Jean et Zad
Ed. 2 vives voix - 2014
     4ème de couverture : "Manuel a une mauvaise surprise à la rentrée: son meilleur ami a déménagé et la fille des nouveaux locataires, Lisa, ne répond même pas lorsqu'on lui parle. Pourtant, Manuel entamera avec elle un dialogue où les mains seront là pour le dire..."

Ce roman jeunesse, destiné aux lecteurs dès 9 ans, m'a beaucoup plu pour ses thèmes forts abordés : la surdité, le handicap, l'amitié, l'ouverture d'esprit, la différence, l'amour.
Pas toujours évident de parler de la surdité. Ici, chaque lecteur peut s'identifier à un personnage, une situation, un ressenti pour mieux comprendre ce handicap sans pour autant tomber dans la facilité.

"Il y a un mur entre nous, toujours ce même mur de verre qui rend difficile toute communication. Je me sens désorienté. Pour la première fois de ma vie, je réalise que c'est dur de ne pas être comme les autres. Dans ce groupe, c'est moi l'handicapé, l'exclu."

L'histoire est racontée à la première personne par le personnage principal Manuel, un entendant qui va découvrir le langage des signes français (LSF). Autour de lui, il y a 2 personnages secondaires très présents : Lisa, sa jolie nouvelle voisine sourde et Jonathan, son meilleur copain qui vient juste de déménager dans un pays dont il ne connait absolument pas la langue.

samedi 16 février 2019

Ma petite soeur d'occasion - Eric Sanvoisin

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  JEUNESSE > ROMAN 

Ma petite soeur d'occasion
Eric Sanvoisin
Ed. Nathan - 2016
Hugo est fils unique et très content de l'être. Il n'a absolument pas envie d'une petite soeur, encore moins venant d'Éthiopie. Misère... Comment faire pour cacher ça à ses copains ?

"Tout allait bien dans ma vie jusqu'à hier..." 
"J'ai ouvert la bouche comme un poisson coincé au fond d'un aquarium et qui manque d'oxygène. Je n'avais plus rien à quoi me raccrocher. Alors le tsunami m'a emporté..."

Fluide, dynamique et  juste, ce roman jeunesse, écrit à la 1re personne, nous parle de l'adoption avec les yeux d'un enfant de 10 ans. Son point de vue négatif va petit à petit évoluer grâce à sa grand-mère "Momie" et à Lilou, une voisine de Momie qui est aussi dans son école.

"L'affaire n'était pas très bien engagée. Ça m'a fait mal parce que Lilou... comment dire... je lui avais fait une place dans mon coeur. Pas elle, visiblement."

L'adoption est le sujet principal du livre, mais il parle aussi d'autres thèmes forts comme le racisme, le harcèlement scolaire, l'amour, le courage et les différences. Des sujets délicats très bien abordés. On se laisse guider par les mots. On a envie de découvrir ce qu'il va se passer. On voudrait parfois tirer les oreilles à Hugo, puis de l'encourager. Il est touchant ce "Monstre",ce "Voyou",ce "Taré".Il prouve que l'on peut changer.  

dimanche 3 février 2019

Les rendez-vous des Matulu : Mes coups coeur de la fin d'année 2018

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  LA BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE D'ARSAC



Chaque mois, Les Matulu (le club de lecture de la bibliothèque d'Arsac) se réunissent pour échanger et partager autour de leurs coups de coeur du moment. Voici ceux que j'ai présentés en octobre, novembre et décembre 2018.

> Octobre
C’est de famille ! David Sire / Magali Li Huchi ; Éd. des Braques - JEUNESSE
Fêtes de famille interminables, familles recomposées, relations frères-soeurs, noms difficiles à porter. Entre tendresse, poésie et humour, David Sire revisite le thème de la famille. Et n'hésite pas à aborder des thèmes sensibles : la mort d'une grand-mère, le divorce. Côté son, une ambiance musicale proche de la nouvelle scène française, où la musique et la voix jouent la proximité avec le public. 

samedi 2 février 2019

De vous à moi...

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  ARTICLE  >  LES LIVRES ET MOI

© rosique.fr
Depuis plusieurs mois, je suis absente. Pas le temps, pas la tête à écrire. 
J'étais pourtant optimiste en vous retrouvant en septembre, après cette pause estivale imposée par mon cerveau... Cela n'a pas duré 1 mois. 
L'équilibre entre  travail, vie de famille et temps libre n'est pas toujours évident à maintenir, surtout si comme moi vous avez plusieurs loisirs et peu de temps libre. 
Aujourd'hui, sans prétention aucune, mais avec l'envie de vous retrouver, d'échanger et de partager avec vous, je reviens.