samedi 15 septembre 2018

Le rendez-vous des Matulu : Mes 3 coups coeur de septembre

LE MONDE DE LANGUE DELIEE  >  CHRONIQUE  >  LA BIBLIOTHÈQUE MUNICIPALE D'ARSAC



Après la pause estivale, ce matin, samedi 15 septembre 2018, était la rentrée des Matulu* pour une nouvelle saison de lectures passionnées, d'échanges et de plaisir. Voici mes 3 coups coeurs avec : un album jeunesse, une BD jeunesse et une BD adulte.

*Les Matulu : club de lecture de la bibliothèque d'Arsac

Monsieur et Madame Monstre - Eric Battut
> Mon avis : Cet album jeunesse, destiné aux tout-petits, est une pépite. Monsieur Monstre rencontre Madame Monstre lors d’une promenade. Il tombe sous son charme et décide de la séduire en essayant de faire peur à un asticot. Va-t-il y arriver ?
L’histoire est simple, douce, tendre, portée par des mots musicaux qui ne demandent qu’à être lus à voix haute. Les illustrations colorées réalisées en peinture expriment précisément les expressions ressenties par les personnages. Les couleurs utilisées
ont un sens et sont judicieusement utilisées.
L’objet livre, quant à lui, est un format carré qui se tient bien en main. Il est constitué de pages fines et souples légèrement plastifiées qui ne s'abîment pas.

mercredi 12 septembre 2018

Dans la boîte à livres d'Arsac, il y avait des romans...

Journal de bord hebdomadaire de la Boîte à livres d'Arsac : Épisode n°49 (saisons 2)


Le vendredi, c'est visite de la Boîte à livres d'Arsac, et ce vendredi 7 septembre de nouveaux romans sont arrivés. Faites votre choix !

En arrivant à la Boîte, une affiche m'attendait. L'affiche annonçant la prochaine rencontre littéraire avec l'auteure Marie-Laure Hubert Nasser, organisée par le club de lecture les Matulu de la bibliothèque d'Arsac. Derrière elle, la porte davantage cassée renfermait une belle quantité de livres. Une boîte pleine de promesses.
J'ai fouillé, rangé les livres désordonnés, choisi ceux qui me tentés.
Cette fois-ci, il y avait beaucoup de romans, un soupçon de politique, de théâtre et de biographie. Il y a eu plusieurs sorties. Dans l'ensemble, la Boîte est légèrement moins remplie que la semaine dernière, mais toujours aussi pleine.

dimanche 2 septembre 2018

C'est reparti pour une nouvelle saison à la Boîte à Livres d'Arsac !

Journal de bord hebdomadaire de la Boîte à livres d'Arsac : Épisode n°48 (saisons 2)


Vendredi 31 août 2018 : Réouverture officielle du journal de bord de la Boîte à Livres d'Arsac. Un soleil radieux, une Boîte remplie et un choix varié. Tout ce qu'il faut pour un bon début de saison !

2 mois viennent de s'écouler depuis mon dernier article sur la Boîte. L'été est fini, la rentrée a sonné.
Durant cette période, je voulais rédiger d'autres articles pour animer mon blog, mais mon cerveau en a décidé autrement. Le vide. Mes connexions cérébrales ne répondaient plus.
Déjà 2 mois.
Je suis heureuse de vous retrouver pour cette nouvelle saison autour de la Boîte à livres d'Arsac. Je ne vais rien changer, à moins que l'envie m'en prenne au fil des articles. Je vous montrerai en image les nouveautés arrivées, vous parlerais de ceux qui ont attiré mon attention ou ceux que j'ai pris, de ceux que j'ai laissés.
J'espère que cela vous intéressera autant que l'an dernier. Sinon, dites-moi.

La Boîte
En arrivant à la Boîte à livres, je l'ai retrouvée, bien rangé en apparence, en désordre juste derrière. Il y avait surtout des romans, mais pas que. De la romance, de la politique, du français, de la santé, du sport, du bien-être, un soupçon de jeunesse, des biographies...
J'ai retrouvé des livres déjà présents il y a 2 mois, et d'autres qui sont revenus. Les nouveautés étaient diverses et alléchantes. J'ai dû jeter un livre abîmé.

vendredi 20 juillet 2018

Lire à la plage : bonne ou mauvaise idée ?

LE MONDE LITTERAIRE  >  ARTICLE  >  CÔTÉ LECTEURS  •  J'AI TESTE

© Photo : rosique.fr
Toute l'année, on attend les vacances avec impatience pour enfin flâner et profiter. Quoi de mieux que du soleil, une belle plage, le son des vagues, un bon livre ? C'est le moment idéal pour savourer une lecture ! Oui, mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Le livre papier, le sable, l'eau et la crème solaire...
Lorsque l'on prépare son sac pour une "séance plage", on n'hésite pas à y glisser de la lecture. Magazine, journal, livre. Tout est bon pour profiter du moment. On ne se pose aucune question tant on a attendu ce moment tout l'hiver. Mais une fois sur place, on se rend compte que cela n'est pas toujours très pratique : le vent tourne les pages, la crème solaire sur nos doigts marque les feuilles, et si l'on a un bambin coquin, il ne manquera pas d'arroser le livre par inadvertance. La poisse !

vendredi 6 juillet 2018

Lire à la fraîcheur des arbres du parc de Majolan - Blanquefort (33)

Lire en Gironde : Découverte de lieux propices à la lecture épisode n°1
LE MONDE LITTERAIRE  >  ARTICLE  >  CÔTÉ LECTEURS  •  LIRE EN GIRONDE 

Parc de Majolan - Blanquefort (33) - © Photos : rosique.fr

Avec ces grosses chaleurs, on cherche tous un endroit frais pour lire sans être obligés de s'enfermer sous la clim. Pourquoi ne pas se dégourdir les jambes et l'esprit au parc de Majolan à Blanquefort ? Petite visite du parc avec 2 propositions de lecture.

La semaine dernière, j'ai posté mon dernier épisode de la saison sur La Boîte à livres d'Arsac en vous précisant que je vous préparais un nouveau rendez-vous pour cet été. Tadam ! Le voici.
Que diriez-vous si je vous disais : été, détente, vacances, lecture, décor apaisant, week-end relax ? Vous vous y voyez déjà n'est-ce pas ? Vous avez bien raison ! Ma petite idée toute simple est de vous faire découvrir chaque semaine un lieu en Gironde, intérieur ou extérieur, où vous pourrez vous installer pour lire tranquillement.
Aujourd'hui, pour ce premier épisode de "Lire en Gironde", je vous emmène au parc de Majolan, à Blanquefort.

Un parc créé de toute pièce
Transformer un marécage de 20 hectares en un magnifique parc romantique fut le défi du paysagiste Le Breton de 1870 à 1880 pour le compte de Jean Gustave, un riche banquier propriétaire du domaine. 10 années de travaux ont été nécessaires pour créer un lac de 4 hectares, des grottes et des ruines artificielles, des canyons, des fontaines, des geysers d'eau et des ponts d'architecture et de techniques différentes.